Le Placement Extérieur est un accompagnement global socio-professionnel individualisé et personnalisé pour des personnes sous main de justice.

Le Ciarem propose un mode de prise en charge renforcé à raison de 2 à 3 entretiens hebdomadaires visant une insertion sociale et professionnelle durable.

Objectifs

Prévenir les risques de récidive en accompagnant la personne placée sous main de justice vers une insertion sociale et professionnelle durable.

public

Le placement extérieur concerne les personnes placées sous-main de justice et bénéficiant d’un aménagement de peine. L’orientation est validée par le SPIP.  Sur décision du Juge d’Application des Peines, pour toute personne condamnée :

  • À une peine ou un cumul de peines d’emprisonnement inférieur ou égal à 2 ans (ou 1 an si elle est récidiviste) ; 
  • Dont la peine ou le cumul de peine restant à effectuer est de moins de 2 ans (ou 1 an si elle est récidiviste) ;
  • Exécutant une contrainte judiciaire, quelle qu’en soit la durée.

mission du référent

e Ciarem propose une prise en charge renforcée à raison de 3 entretiens hebdomadaires au minimum. L’association met à la disposition des personnes bénéficiaires de la mesure de placement extérieur un accompagnement social pour :

  • L’aide au respect des obligations liées à la mesure fixée par jugement ;
  • L’accès aux droits (ATA, ARE, RSA, CMU…) ;
  • L’accès aux soins ;
  • L’aide à la gestion budgétaire ;
  • L’aide à la gestion des documents administratifs ;
  • L’accès à des activités sportives et culturelles ;
  • L’aide la recherche de logement ;
  • L’aide à l’élaboration d’un projet professionnel ou de formation professionnelle ;
  • L’aide à la recherche d’un emploi.

durée et fréquence

La durée correspondra à la fin de peine de la personne.

personnel affecté

1,25 ETP est dédié à l’action.

financement

Service Pénitentiaire Insertion et Probation (SPIP).