Dans le cadre du Dispositif rSa & Bénévolat, deux Ambassadeurs (à Colmar et à Mulhouse) ont été missionnés par le Conseil Départemental du Haut-Rhin pour faire la promotion du bénévolat auprès des bénéficiaires du rSa. Leur mission est double : accompagner les personnes souhaitant s’engager dans une mission de bénévolat, et promouvoir le dispositif auprès des associations qui accueillent ces personnes pour assurer le lien entre les nouveaux bénévoles et les responsables associatifs.

Depuis septembre 2019, le Ciarem compte dans son équipe l’Ambassadeur chargé de la ville de Mulhouse et de ses environs. 

OBJECTIFS

L’objectif principal est d’accompagner les bénéficiaires du rSa souhaitant s’investir dans une mission de bénévolat. À cette fin, l’Ambassadeur de Bénévolat, conjointement avec le Référent du BrSa, aide, conseille et assiste le BrSa dans les démarches nécessaires au démarrage d’une mission de bénévolat. Il continue à accompagner le BrSa dans les premiers temps de sa mission de bénévolat.

PUBLIC

Toute personne bénéficiaire du rSa habitant Mulhouse et sa couronne, suivie dans le cadre du dispositif rSa par les services sociaux mulhousiens. 

DESCRIPTION DE L’ACTION

Les personnes souhaitant s’engager dans une mission de bénévolat en font part à leur référent rSa qui les met en lien avec l’Ambassadeur.

Après un temps d’échanges avec le futur bénévole, l’Ambassadeur propose au bénéficiaire des missions ou des structures susceptibles de concrétiser sa mission de bénévolat en fonction des attentes, des volontés, des disponibilités et des freins, de ce dernier. Si l’une des propositions convient, la personne peut commencer son bénévolat après avoir pris contact avec l’association, seule ou par le truchement de l’Ambassadeur.

Dans les premiers temps de la mission, l’Ambassadeur reste en contact avec le nouveau bénévole et continue d’échanger avec son  référent.

Par ailleurs, l’Ambassadeur se déplace aussi pour rencontrer les différentes associations mulhousiennes. Ces rendez-vous ont pour but de mieux connaître les besoins et la capacité d’accueil des structures vers lesquelles il est amené à orienter les personnes. 

 

PERSONNEL AFFECTÉ

0,8 ETP dédié à l’action.

 

FINANCEMENT

Collectivité européenne d’Alsace